"Tiré à quatre épingles" Pascal Marmet

Publié le par lespassionsdemalo

"Tiré à quatre épingles" Pascal Marmet
"Tiré à quatre épingles" Pascal Marmet

 

TITRE : Tiré à quatre épingles

AUTEUR : Pascal Marmet

EDITIONS : Michalon

NOMBRE DE PAGES : 269

QUATRIÈME DE COUVERTURE:

Parmi les milliers de voyageurs, Laurent erre seul dans le hall de la gare de Lyon, l'air paumé. Il vient de rater son CAP boulangerie et sa mère l'a mis dehors. Samy, escroc à la grande gueule, le repère rapidement. Il a bien l'intention de profiter de la naïveté de ce gamin aux chaussures vertes et l'entraîne dans un cambriolage. L'appartement dans lequel ils pénètrent est une sorte d'antichambre du musée des Arts premiers et regorge de trésors africains. Mais ils tombent nez à nez avec la propriétaire et collectionneuse. Comme elle s'est blessée en tombant dans les escaliers, ils lui viennent en aide avant de s'enfuir. Pourtant, quelques heures plus tard, elle est retrouvée morte, abattue de cinq balles tirées à bout portant. Le commandant Chanel, chargé de l'enquête, s'enfonce alors dans l'étrange passé de cette victime, épouse d'un ex-préfet assassiné quai de Conti peu de temps auparavant.

MON RESSENTI :

Le commandant Chanel est appelé à enquêter sur une affaire de meurtre sur la personne d'Albane Saint-Germain de Ray, une riche quinquagénaire 3 fois veuve, son dernier époux, ex sous -préfet de police, fervent collectionneur d'Art africain, ayant été assassiné quelques temps auparavant.
Au 36 quai des Orfèvres, Chanel doit mener ses investigations accompagné d'une équipe restreinte, dont deux jeunes filles-stagiaires, ce qui n'est pas au goût du commandant.
Plus on avance dans l'intrigue, plus les cadavres sortent des placards.
Autour de ces assassinats, gravite un curieux personnage tout de vert vêtu. Alex, un jeune homme qui semble être atteint du syndrôme de Peter-Pan. De tous les protaganistes, il est sans conteste, celui dont je me suis le plus attachée, même si tout au long de l'intrigue, il prend plaisir à nous faire faux-bond. Je l'ai imaginé un peu comme un elfe virevoltant parmis ces statuts africaines envoûtantes.
J'ai énormément apprécié cette lecture, ayant lu plusieurs titres de Pascal Marmet, je savais qu'il n'y aurait pas de déception. En effet Pascal nous livre un énigmatique polar sur fond de sorcellerie, incluant l'art africain. Là encore, le sujet est bien maîtrisé,l'auteur sait nous intéresser sans jamais nous lasser.
J'ai pris plaisir à découvrir les coulisses "gare de Lyon", avec, pour tout bagage ce livre qui m'a enchanté.
Je tiens à remercier Pascal Marmet pour m'avoir permis cette belle lecture.

BIOGRAPHIE: ICI

 

 

Publié dans Thrillers

Commenter cet article

zazy 25/10/2015 18:15

Je l'ai lu et doit maintenant écrire mon commentaire. Livre apprécié

Malo 25/10/2015 18:21

Ravie de te retrouver Zazy
Je lirai ta chronique avec grand plaisir