La complainte des filles de Lot

Publié le par lespassionsdemalo

Lecture commune avec "Partage Lecture"

Lecture commune avec "Partage Lecture"

La complainte des filles de Lot

TITRE : La complainte des filles de Lot

AUTEUR : Morgan Caine

EDITEUR : Rokh Editions

NOMBRE DE PAGES : 710

FORMAT : Ebook

QUATRIEME DE COUVERTURE :

Trois hommes sont retrouvés mutilés à Boston. Vivants, mis proprement émasculés.

Quand la presse révèle qu'il s'agit tous de pédophiles, le public prend fait et cause pour cet étrange criminel, qu'elle surnomme le Glaive de Dieu.

Le caractère chirurgical des mutilations intrigue Red. Il est bien ennuyé, mais il doit encore soupçonner Jordan Adams. Elle serait bien capable de rendre une justice aussi étrange!

Mais quand un spécialiste de la Bible est retrouvé assassiné dans sa loge après une de ses conférences sur l'inceste biblique, Red craint une escalade dans les crimes. Le temps presse, il propose à Jordan de l'aider à mener l'enquête.

Flanqués du toujours inénarrable Waston,, ils vont plonger tous les trois dans les plus terribles méandres de l'âme humaine. Et Jordan va devoir affronter de nouveau les démons de son propre passé...

MON RESSENTI: 

L’auteur nous livre ici un opus touchant un sujet sensible et tabou puisqu'il est question de pédophilie, d'inceste, de déni face à celui ci.
Je ne vous cache pas que j'ai eu une certaine appréhension en découvrant le résumé. Ce livre aurait pu être difficile à lire de part la délicatesse du thème, mais, il n'en ai rien, Morgan Caine nous invite à découvrir l’intrigue sans que nous soyons choqués, ni enlisés dans des scènes de violence.
Ce n’est pas un conte fée non plus, je dois bien avouer que mon cœur de maman a bondi plus d'une fois devant certaines scènes et  quelques protagonistes...
Ce thriller psychologique nous met face au comportement des prédateurs,tout en nous parlant aussi de ceux qui luttent contre leurs instincts bestiaux sans pour autant oublier les tourments des victimes... Ici pas de jugement, en revanche, un justicier surnommé «Le Glaive » qui, s'est chargé d'émasculer proprement trois hommes.
L'auteur fait beaucoup de références à la Mythologie, au destin d’œdipe, en commençant par le titre du livre qui nous renvois à l'inceste commis par Lot sur ses deux filles.
Un répertoire musical, bien choisi avec la chanson de Barbara : L'aigle noir, qui prends tout son sens lorsque nous prenons connaissance de l'histoire de la chanteuse :
                                  Lentement, les ailes déployées
                                  Lentement je le vis tournoyer
                                  Près de moi, dans un bruissement d'ailes
                                 Comme tombé du ciel
                                 L'oiseau vint se poser
Alors, oui, j'ai eu beaucoup d'émotions, des larmes, de la colère, de l' incompréhension devant certains personnages et certains passages sur la Mythologie, j'ai eu aussi des sourires, de l’attachement pour beaucoup des protagonistes, pour finir j'ai de l'admiration devant l'écriture de Morgan Cain qui a su traiter le sujet avec pudeur et décence, sans jamais dépasser les limites.

Quelques mots sur l'auteur:

Merci à Partage Lecture ainsi qu'à Lisa des Editions Rokh de m'avoir permis cette lecture et d'avoir mis en place un tchat avec Morgan Caine.  Ce fut un excellent moment...

 

La complainte des filles de Lot
La complainte des filles de Lot

Publié dans Lectures communes

Commenter cet article