Une enfance de Jésus

Publié le par lespassionsdemalo

Une enfance de Jésus
Une enfance de Jésus

TITRE: Une enfance de Jésus

AUTEUR: J. M. Coetzee

ÉDITIONS: Points 

NOMBRE DE PAGES:  355

QUATRIÈME DE COUVERTURE: 

La traversée en bateau les a lavés du passé.

Ils ont dû oublier d'où ils venaient. Nouveaux noms, nouvelle langue, nouvelle vie. David a perdu sa mère, Simon s'est fait le serment de la retrouver. Il n'y a pas de mot juste pour désigner ce que l'homme et l'enfant sont l'un pour l'autre. Débarqués à Novilla, ils doivent trouver un logement, parler espagnol. Reconstruire. Sans regarder en arrière...

MON RESSENTI: 

Simon, 45 ans et David,5ans arrivent du camp de Belstar, nous ne saurons rien de leur passé car, 'la-bas", les mémoires sont lavées de tout souvenir : nouveau nom, nouvel âge, nouvelle langue pour une nouvelle vie.
Simon et David se sont rencontrés sur le bateau les conduisant à Novilla, le petit garçon à perdu une lettre concernant l'identité de sa mère, dès lors, Simon va se faire le protecteur de David et mettra tout en œuvre afin de retrouver la mère de l'enfant.
Arrivés au centre de Novilla, ils vont être pris en charge par les services publics et se voient attribuer, logement et travail avec facilité. Ici, tout semble aisé, tout est fait pour n'avoir aucun besoin. La nourriture se limite à du pain et des haricots, les vêtements sont simples, les sentiments n'existent pas vraiment.
L'emploi attribué à Simon se trouve sur les docks, un travail physique, épuisant qui n'a pas grand sens puisqu'il s'agit de porter de lourds sacs de grains, qui, pour la plupart finiront dans un entrepôt, mangés par les rats. Ce qui amène à se poser la question sur l'utilité de ce travail sans mécanisation.
Enfin, vient la rencontre avec Inès, Simon est certain de reconnaitre en cette personne, la maman de David, sans hésitation, il laisse le petit garçon à cette inconnue. A partir de ce moment là, David, cet enfant exceptionnel devient "l'enfant roi" et Inès, se plie à ses moindres exigences.
Ce roman était bien parti pour être un coup de cœur s'il n'y avait pas eu un long passage angoissant, créant un certain mal être quant à mon ressenti . J'ai du faire une pause afin de reprendre mes esprits et me "reconnecter" au monde réel. Pause tout à fait bénéfique puisque que j'ai pu apprécier la fin de ma lecture.
Toujours est il qu'en refermant le livre, il me reste une impression "bizarre", je l'ai aimé, mais...j'ai du mal à définir pourquoi ce sentiment!!!
Avec une écriture simple et fluide l'auteur nous a emmené dans un monde un peu féerique, surnaturel pour aborder des sujets tels que l'éducation des enfants, l'utilité du travail, bien d'autres sujets encore, certainement trop à mes yeux pour pouvoir approfondir.

Merci aux Éditions Points et à l'équipe de "Partage lecture"  pour ce moment de lecture.

Publié dans Partenariats

Commenter cet article