Vingt ans l'an quarante

Publié le par lespassionsdemalo

Vingt ans l'an quarante
Vingt ans l'an quarante

TITRE: Vingt ans l'an quarante
AUTEUR: Michel Wyn
ÉDITIONS: Kyklos
NOMBRE DE PAGES: 276

PRÉSENTATION DE L'ÉDITEUR:

Ils ont vingt ans, ils sont étudiants et ils s'aiment.
Mais c'est la guerre, les Allemands occupent Paris.
Alors eux, les étudiants, les amants, veulent combattre. Ils vont s'engager, même s'il faut soutenir la Milice, même s'il faut faire semblant.
Ce sont des audaces qui se paient au prix fort..

MON RESSENTI:
Noël et clothilde, jeunes étudiants en médecine, s'aiment, c'est la guerre, l'occupation. Ils veulent s'impliquer à tout prix das la résistance.
Dans leur innocence, ils vont suivre les indications données par un cousin, et là va s'en découler tout un engrenage.
Seuls, sans contacts concrets avec la résistance, ils vont échafauder un plan pour infiltrer la milice française, sans réfléchir aux conséquences. 
Ils vont faire connaissance avec leur voisin qui est un "collabo", et voient là, l'occasion rêvée de prouver qu'ils sont aptes à entrer dans la résistance.
Noël, va donc intégrer les quartiers de la milice,(non sans quelques remords), mais, c'est pour la bonne cause, pense t-il , Clotilde, elle, va continuer ses études, il semble qu'ils mènent, une petite vie tranquille, qu'ils ne sont pas bien conscients des risques qu'ils prennent.(C'est que j'ai ressenti à travers leur parcours).
Dans leur crédulité, ils n'ont pas vu venir le pire, unis dans leur amour, ils ont préféré, ne pas fuir, d'ailleurs, pourquoi ? puisque leurs intentions étaient bonnes!!!
C'était sans compter sur la vengeance du peuple.
Une question que je me suis posée : doit ont , sacrifier une personne pour en sauver un certain nombre d'autres?
une réalité s'impose à moi aussi : que ce soit en temps de guerre où non, l'être humain est capable de violence gratuite. A la fin de la guerre, il y a eu vengeance, mais ces mêmes gens, qui ont souffert, sont capables de "tueries" eux aussi.
En conclusion, une très belle histoire d'amour , l'innocence de deux jeunes gens face à la guerre, qui aura de terribles conséquences.
L'auteur a su nous décrire les horreurs de la guerre et plus particulièrement, les rafles, les tortures commises par la milice.
Tout- ceci avec une grande délicatesse
Merci aux Éditions Kyklos et au forum Partage Lecture de m'avoir permis cette lecture 

 

 

Commenter cet article