Au bonheur des ogres

Publié le par lespassionsdemalo

Au bonheur des ogres
Au bonheur des ogres

 

TITRE:  Au bonheur des ogres

AUTEUR:  Daniel Pennac

ÉDITIONS:  Folio

NOMBRE DE PAGES:  284

RÉSUMÉ :

Côté famille, maman s'est tiré une fois de plus en abandonnant les mômes, et le Petit s'est mis à rêver d'ogres Noël.

Côté cœur, tante Julia a été séduite par ma nature de bouc (de bouc émissaire).

Co^té boulot, la première bombe a explosé au rayon des jouets, cinq minutes après mon passage. La deuxième, quinze jours plus tard, au rayon des pulls, sous mes yeux.

Comme j'étais là aussi pour l'explosion de la troisième, ils m'ont tous soupçonné.

Pourquoi moi ?

Je dois avoir un don...

MON AVIS :

Benjamin exerce un métier peu ordinaire : bouc émissaire du bureau des réclamations d'un grand magasin.

Sa mère étant instable est régulièrement absente. Le voila promu au rang de chef de famille, une famille pour le moins atypique.

Le soir, Benjamin prend l'habitude de raconter des histoires d'ogres à ses frères et sœurs qui débordent d'imagination...

Quant une première bombe explose sur son lieu de travail, Benjamin se trouve malgré lui au cœur d'une intrigue policière, et, nous fait part du déroulement de l'enquête sur un ton léger avec un certain humour.

Une deuxième bombe, puis une troisième explosent en présence de Benjamin, le bouc émissaire devient alors suspect numéro 1.

J'ai passé un excellent moment avec cette famille "loufoque", j'ai aimé cet univers extravagant qui m'a permis de me distraire, de rire, mais aussi de m'émouvoir.

C'est un livre plein de vie qui redonne le moral.

Ce sera un grand plaisir de retrouver Benjamin et sa famille, sans oublier "Julius" pour la suite de leurs aventures concoctées par Daniel Pennac.

BIOGRAPHIE DE L'AUTEUR :

images-copie-25.jpg

Daniel Pennac de son vrai nom Daniel Pennachioni, est un écrivain français né à Casablanca, au Maroc, en 1944. Il reçoit le prix Renaudot en 2007 pour son essai "Chagrin d'école".

Après une maîrise de lettres à Nice, il entre dans l'enseignement. Il commence à écrire pour les enfants et finit par proposer "Au bonheur ses ogres" à la série noire.

C'est ainsi que Benjamin Malaussène et ses amis de Belleville font leur entrée dans la littérature.

J'ai lu ce livre dans le cadre du challenge "Un mot des titres" organisé par CalypsoUn-mot-des-titres

Publié dans Mes lectures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elsaxelle 26/08/2012 20:41


Oh Pennac, mes 20 ans... "La petite marchande de prose, Mr Malaussène, la fée carabine, au bonheur des ogres"... que de nostalgie en passant par chez toi. Mon préféré reste sans aucun doute
"Merci" que j'ai lu d'une traite en une nuit.


Et maintenant, avec mes élèves, je leur fait découvrir "l'oeil du loup", "Kamo et moi".


Je suis toute contente de me plonger dans ton espace.

lespassionsdemalo 27/08/2012 16:03



Merci, ton commentaire fait au chaud au coeur, voilà de quoi m'encourager à poursuivre mon blog


Je ne connais pas "Merci", je le note pour une prochaine lecture.



Céline72 27/03/2012 08:23


Ce livre attend sagement sa lecture !


Bonne journée

lespassionsdemalo 27/03/2012 10:48



A lire absolument


Merci de ton passage.


Bonne journée!


 



zazy 23/03/2012 11:32


Absolument vrai, tune peux t'en passer

zazy 21/03/2012 17:12


C'est si bien. J'ai adoré cette famille !!!! je garde ces bouquins avec amour

lespassionsdemalo 23/03/2012 11:19



Il faut que je lise absolument la suite!!



calypso 21/03/2012 14:29


J'avais beaucoup aimé ce livre donc je comprends ton enthousiasme !

lespassionsdemalo 23/03/2012 11:22



J'ai choisi ce livre par hasard, un heureux hasard,je compte bien suivre les aventures de cette famille!



Astazie 20/03/2012 10:51


Merci Malo, pour cette critique, elle me donne envie de le lire.. Ce ne sera qu'un de plus 

lespassionsdemalo 20/03/2012 11:16



Pas un de plus, mais cinq, c'est le premier d'une longue série et si tu craques pour celui-ci, tu ne pourras pas resister à la tentatation...