Bifteck

Publié le par lespassionsdemalo

Bifteck
Bifteck

 

TITRE:  Bifteck

AUTEURS:  Martin Provost

ÉDITIONS: Le Livre de Poche

NOMBRE DE PAGES: 121

RÉSUMÉ :

Chez Plomeur, à quimper, on est boucher de père en fils. Alors que la Grande Guerre fait rage, le jeune André se découvre un don pour faire "chanter la chair" - et pas n'importe laquelle : celle des femmes, dont la file s'allonge devant la boucherie...  Leurs hommes partis au front, celles-ci comptent sur lui pour goûter au plaisir suprême.

Hélas, le conflit s'achève et les maris reviennent. Un matin, le boucher trouve sur le pas de sa porte un bébé gazouillant dans un panier en osier, puis un deuxième, un troisième : du jour au lendemain, le voilà père de sept enfants, et poursuivi par un époux vindicatif...

MON RESSENTI :

J'ai dévoré ce livre.

Que d'aventures, nous fait vivre André!!!

Je ne m'attendais pas du tout à ce genre de lecture, j'ai été agréablement surprise.

Le début est classique; basé sur le thème du petit boucher qui voit toutes les femmes (dont les maris sont partis à la guerre de 14-18) faire la queue devant son magasin dans l'espoir d'avoir droit au meilleur morceau : l'araignée, ainsi, prétendre, goûter aux plaisirs de la chair avec le petit boucher.

Mais, un jour tout ceci prend fin, les maris rentrent de guerre et les femmes abandonnent leurs bébés, les remettant aux bons soins d'André, qui se révèlent être un papa extraordinaire.

André va fuir tous ces maris trompés, et, embarquer sa petite tribu sur un bateau à la conquête de l'Amérique, et, là, tout bascule, l'histoire prend une tout autre dimension, nous plongeons dans un monde irréel, fantastique...

Pendant ce voyage, je me suis laissée porter par le flot des jolis mots de Martin Provost, j'ai embarqué dans un monde magique.

Je tiens à remercier Mimi, qui m'a fait faire un merveilleux voyage avec ce cadeau.

BIOGRAPHIE DE L'AUTEUR :

images-copie-23.jpg

fils d'un officier de marine, Martin Provost est né le 13 mai 1957 à Brest. Il quitte la Bretagne après le lycée pour se rendre à paris, où ses grands-parents lui claquent la porte au nez ne supportant  son homosexualité assumée.

Dans la capitale, il entame une carrière de comédien. Au cinéma, on le retrouve notamment dans "Nea" de Nelly Kaplan (1976) et "La zizanie" de Claude Zidi (1978) avant qu'il ne devienne pensionnaire de la Comédie - Française sept ans durant...

Martin Provost passe très rapidement à l'écriture et à la réalisation...

au début des années 1980, Provost présente "Le Voyage immobile", sa première pièce. Dix ans plus tard, il monte "Les Poupées" puis "Nous vivons dans un monde ou dans un autre".

Après la publication d'un premier roman en 1992 chez Flammarion "Aime moi vite", il se consacre entièrement à la réalisation cinématographique...

Publié dans Mes lectures

Commenter cet article

dasola 24/10/2012 15:06


Bonjour, je trouve que ce roman commence très bien, c'est original. Après cela se gâte et se termine en eau de boudin (pardon de burger). Et pourtant, c'est bien écrit. Rien d'autre à dire. Bonne
après-midi.

zadoue zaz 26/08/2012 16:19


Merci, demain si j'ai du temps si je le trouve je m'ofre ce bouquin :)

unepauselivre 19/03/2012 23:27


J'en prend note quand même. Dommage, je le croyais drôle.

unepauselivre 19/03/2012 23:10


Ce livre m'interpelle, je me le note. Est-il drôle ?

lespassionsdemalo 19/03/2012 23:21



En fait, non, je m'attendais à ce qu'il le soit, j'ai été très surprise par ce livre.


Il vaut le coup d'être lu



Sophie / vicim 13/03/2012 23:30


Ce roman me tente vraiment !

lespassionsdemalo 14/03/2012 08:15



N'hésite pas, c'est un délice....



zazy 12/03/2012 13:49


C'est également Mimi qui me l'a fait découvrir et j'ai beaucoup aimé

lespassionsdemalo 12/03/2012 22:53