Emile l'ébéniste et le singe hurleur

Publié le par lespassionsdemalo

Emile l'ébéniste et le singe hurleur
Emile l'ébéniste et le singe hurleur

 

TITRE:  Émile l’ébéniste et le singe hurleur

AUTEUR:  Marie Monthiller

ÉDITIONS:  Société des écrivains

NOMBRE DE PAGES:  263

Résumé :

Le monde peut être à ce point effrayant que l’on préférerait rester à jamais derrière les enceintes qui nous protègent. Pour Émile, abandonné dès sa naissance, ce havre est formé par le couvent et les nonnes qui l’y ont recueilli,  et l’enfant ne voit nulle raison valable de s’en éloigner.  D’autant plus quand on a été raillé publiquement lors de sa toute première sortie en ville. Toutefois, parce qu’il grandit et doit se trouver une situation, parce que le feu a consumé sa seule maison, Émile est confié à un ébéniste qui décèle en lui l’art et le talent. Tout aurait pu  alors être simple… Si seulement le jeune homme n’avait pas été condamné au bagne pour avoir blessé celui qui l’insultait encore… Et Émile de voir son horizon à la fois se bouleverser et s’élargir, car c’est en Amérique du sud, en Guyane plus précisément, que l’attend désormais son existence.

Charolles, Cayenne, Venezuela, Pérou, Russie… Elle est longue et sinueuse, la trajectoire parcourue par Émile. Interminable même, car à chaque fois le bonheur se dérobe au bout du chemin, là où l’on pense toucher enfin à la paix et au calme. D’une enfance monacale mais choyée aux jours cachés dans un village reculé, de l’innocence perdue au cours d’une stupide bagarre au drame qui frappera les siens dans la forêt, Marie Monthiller nous place dans le sillage d’un homme au parcours tantôt  aventureux, tantôt tragique. Et signe par là même œuvre  puissante et émouvante sur la marginalité.

Un petit mot sur la présentation de ce livre qui se veut très sobre, sans doute à l’image Émile …

Nous voici dans un petit appartement  du quartier Latin, où vivent Didier et Véronique, deux étudiants excentriques adeptes des voyages.

Véronique va nous conter une bien belle histoire, légende ou réalité ???

Émile, abandonné peu après sa naissance est recueilli  par des nonnes. Protégé, choyé par  celles-ci, le couvent et ses murs deviennent  un rempart  entre lui et la réalité de la vie extérieure.

Cette vie nonchalante va changer le jour où le couvent est détruit par un incendie, le petit garçon, resté si longtemps cloîtré va entreprendre un long périple malgré lui.

N’ayant plus de toit, il se voit confier à la garde d’un ébéniste qui a détecté en lui un vrai talent quant aux travaux de menuiserie. Cette vie calme et paisible ne va pas tarder à être bouleversée, à la suite d’une bagarre de villageois.  Insulté, une fois de trop, Émile va commettre l’irréparable en blessant son adversaire, ce geste le conduit tout au bagne, à Cayenne. Humilié, mal nourrit ; brisé par les travaux et les maladies, le jeune  homme doit son salut à Geneviève, une pharmacienne, botaniste qui lui offre de réaliser des travaux de menuiserie dans sa boutique.

C’est ainsi, que tentant le tout pour le tout, il va s’évader avec la complicité passive de sa bienfaitrice.

Un long  voyage va s’ensuivre en passant par le Venezuela  et  s’achever au Pérou, où, vivant dans l’anonymat, il va couler des jours  heureux, et construire une vie paisible auprès de son épouse, une jeune et jolie péruvienne qui lui a donné trois  mignonnes petites filles. Jusqu’au jour où un drame survient…

Cette tragédie  va le pousser à revenir sur les lieux où il a vécu l’enfer, qu'importe, pour sauver  sa fille, il est prêt à tout…

C’est en Russie que se termine cette aventure, où Émile finira ses jours.

Marie Monthiller m’a fait vivre de merveilleux moments à travers  les aventures  d’Emile.

Elle a su me transmettre des émotions fortes et émouvantes, j’ai  plaint ce jeune homme, j’ai eu envie de le protéger, j’ai admiré son courage et sa force de caractère.

J’ai  aimé tout simplement ce roman.

Si je devais mettre une note :

9 /10

Quelques mots sur l'auteur :

Marie Monthiller est née en 1965. Après des études dans le domaine social et artistique, elle part pour l'étranger et y restera une quinzaine d'années. De retour, elle s'installe dans le centre de la France pour y gérer un petit domaine agricole familial. Mère de quatre enfants, elle consacre son temps libre à la calligraphie, la peinture et l'écriture, mais aussi le sport. Passionnée de culture, elle fréquente les théâtres, cinémas et salles de concert. Gourmande, elle aime à découvrir les bonnes tables et la cuisine de France, de Navarre et d'ailleurs.

 

Merci aux agents littéraires images-copie-80 et aux Éditions "Société des écrivains" pour ce bon moment de lecture.

Publié dans Partenariats

Commenter cet article

Loo 14/12/2012 18:40


L'histoire a l'air un peu dure quand même mais c'est quand même tentant.

zazy 29/10/2012 14:31


Plaisant ton commentaire