L'ombre du vent

Publié le par lespassionsdemalo

L'ombre du vent
L'ombre du vent

 

TITRE :  L'ombre du vent

AUTEUR : Carlos Ruiz Zafon

EDITIONS : Le livre de poche

NOMBRE DE PAGES : 635

Quatrième de couverture :

Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon -Daniel Sempere, le narrateur- dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des livres oubliés.

L'enfant est ainsi convié par son père à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y "adopter" un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets "enterrés dans l'âme de la ville" : L'ombre du vent.

Avec ce tableau historique, roman d'apprentissage évoquant les émois de l'adolescence, récit fantastique où les mystères s'emboîtent comme des poupées russes.

Carlos Ruiz Zafon mêle inextricablement la littérature et la vie.

MON RESSENTI :

L'histoire commence déjà avant d'ouvrir le livre, avec, pour couverture , l'image d'un père et son fils en promenade, pour moi, une invitation à les suivre...

Daniel et son père nous guident sur le chemin d'un lieu magique et mystérieux : "Le cimetière des livres oubliés". Dans cette immense bibliothèque secrète, se trouve "L'ombre du vent" écrit par Julian Carax, un jeune auteur méconnu , c'est précisément ce roman que Daniel choisit de "sauver".

Ce livre va changer la vie de l'adolescent qui décide d'en savoir plus sur le destin de Julian Carax, disparu subitement, ainsi, ses recherches vont le conduire vers de mystérieux personnages : certains, émouvants, touchants, d'autres, méprisants, jaloux, assoiffés de vengeance.

Je me suis complètement imprégnée de l'histoire , suivant pas à pas Daniel dans une Barcelone des années 45, sombre, obscure où plane les effluves de la traîtrise et des blessures profondes.

L'écriture est fluide, l'intrigue bien menée, le suspens nous tiens en haleine jusqu'à la dernière page.

J'ai passé un excellent moment avec cette lecture .

Quelques mots sur l'auteur :

images-copie-62.jpg Carlos Ruiz Zafon est né le 25 septembre 1964 à Barcelone.

A l'âge de 14 ans, il écrit son premier roman, une histoire truculente de 500 pages. A 19 ans, il choisit pourtant de faire carrière dans la publicité, qu'il quitte rapidement pour se consacrer à son roman "El Principe de Las Tinieblas". Ce roman se vend à 150 000 exemplaires.

Traduit en plusieurs langues, il recevra le Prix Edebé en 1993, puis en 2004 le Prix Planeta pour son roman "L'ombre du vent".

Il vit aujourd'hui à Los Angeles.

(Source : Evène)

J'ai lu ce roman dans le cadre du challenge "Un mot des titres" proposé par Calypso

Un-mot-des-titres

Publié dans Mes Challenges

Commenter cet article

Loo 14/03/2013 21:51


J'ai bien aimé cette lecture originale et le déroulement des choses. Très bien imaginée et je me suis bien laissée embarquée moi aussi.

Lilibook 29/01/2013 21:47


Je n'ai toujours pas découvert l'écriture de cet auteur malgré que j'ai un titre dans ma pal ;-)

zazy 20/01/2013 20:36


J'étais un peu plus mitigée que toi