La couleur du bonheur

Publié le par lespassionsdemalo

La couleur du bonheur
La couleur du bonheur

 

TITRE: : La couleur du bonheur

AUTEUR:  Wei-Wei

ÉDITIONS: Points

NOMBRE DE PAGES:  358

Quatrième de couverture :

Mei-Li quitte tout pour rejoindre sa fille, Bai-Lan, et ses petits-enfants. Le gendre ? Envoyé en camp de rééducation par le régime moiste. ensemble, les deux femmes, affrontent la misère et les persécutions. Cuisinière hors pair, conteuse de talent, Mei-Li ramène la joie dans cette famille brisée. Sa méthode : infusions au gingembre, cueillette de plantes médicinales et histoires abracadabrantes !

Mon ressenti :

Après un début hésitant, je me suis laissée guider par les récits de Mei-Li, qui relate son histoire à sa petite-fille Fan-Fan, sa jeunesse, son mariage dans les années 1920. Une vie difficile, faite d'humiliations au sein même de son foyer où elle vit auprès de son mari handicapé et de ses beaux-parents.

Dans le même temps, il faut faire face à la guerre contre les Japonais, ce que fait Mei-Li avec courage.

En alternance, l'auteur nous parle de la vie de Mei-LI qui a tout quitté en 1957 pour venir en aide à sa fille qui assume seule ses deux enfants après le départ forcé de son mari, envoyé en centre de rééducation.

Ainsi, nous allons découvrir ce qu'était "La révolution culturelle" dans la chine de Mao. La petite famille fait face à tous ces traumatismes et cataclysmes avec bravoure et sagesse, guidée par la force de cette grand-mère.

Ce livre est une leçon de vie où le courage et la sagesse sont de mises.

J'ai aimé ces petites légendes que Mei-Li se plaît à conter à ses petits-enfants. Ces moments chaleureux, où l'on s'imagine auprès de Mei-Li, s'activant à la cuisine ou préparant des recettes médicales à base d'herbes, soignant ainsi tous les maux avec tendresse, nous faisant ressentir tout l'amour d'une grand-mère.

Biographie de l'auteur :

images-copie-44.jpg

Wei-Wei est née au Guangxi en 1957.

Après des études de français, elle séjourne à Paris, puis à Manchester où elle vit actuellement. Elle est l'auteur du "Yangsté sacrifié", d'"une fille zhuang" et de "Fleurs de Chine".

Publié dans Mes coups de coeur

Commenter cet article

lespassionsdemalo 23/07/2011 07:34


Ce fut une belle découverte, je dois avouer que le début, ne me laissait pas présager un coup de cœur...
Comme quoi, il ne faut pas abandonner une lecture trop tôt!!!


Sharon 22/07/2011 20:16


J'ai moi-même adoré ce roman, je suis ravie qu'il t'ait plu.


Opaline 20/07/2011 02:03


C'est une lecture qui semble intéressante. J'aime beaucoup les romans qui parlent la culture et de l'histoire de d'autres pays. Je le note, d'autant plus que c'est aussi une excellente suggestion
pour mon défi!


mimi54 19/07/2011 23:48


Un roman qui , en son temps avait été aussi un coup de coeur

http://leblogdemimipinson.blogspot.com/2010/05/la-chine-eternelle.html


Mia 19/07/2011 22:57


Je suis ravie de lire ton avis, il y a peu de temps je l'ai commandé sur Amazone, bises !


Astazie 19/07/2011 21:11


Cette fois j'ai lu ta critique !!


lespassionsdemalo 19/07/2011 21:31