La vie financière des poètes

Publié le par lespassionsdemalo

La vie financière des poètes
La vie financière des poètes
La vie financière des poètes

 

  Merci à PARTAGE LECTURE et aux EDITIONS 10/18 pour m'avoir permis cette magnifique lecture.

TITRE: La vie financière des poètes

AUTEUR:  Jess Walter

ÉDITIONS:  10/18

NOMBRE DE PAGES:   305

QUATRIEME DE COUVERTURE :

La quarantaine passée, Matt se réveille un beau matin sans boulot, criblé de dettes et face à un compte à rebours plus que flippant  : il n'a que huit jours pour sauver sa maison des griffes de ses créanciers. Sa rencontre inattendue avec deux minables dealers va lui ouvrir les yeux : investir dans le lucratif commerce de l'herbe qui redonne le goût à la vie en ces temps de crise. Mais au pays des rêves et des dollars qui partent en fumée, il faut savoir se méfier des mirages. Entre magistrale arnaque et fiasco annoncé, Matt, en bout de course, n'aura peut-être pas perdu l'essentiel...

MON AVIS :

Matt, un journaliste financier, voit sa vie changer après avoir été licencié, et tenté en vain de créer un site de poésie économique.

Sa vie au sein de son foyer va être bouleversée. Sa femme Lisa renoue une relation  sur le net avec son premier amour...

Un soir en allant chercher du lait,Matt fait la rencontre de deux jeunes (Jamie et Sweet) qui lui proposent un peu d'herbe.

De fil en aiguille, il accepte et apprécie cet instant.

Se trouvant dans l'impasse financière, pour sauver sa maison qui doit être saisie à la fin de la semaine, Matt décide de mettre ses dernières économies dans l'achat de "l'herbe", afin de la revendre à des personnes comme son conseiller financier ou la secrétaire DRH de son ancien travail. Ceci va lui permettre, pense t-il  de se renflouer, de garder sa maison et  ainsi, sauver son mariage.

Matt est bien innocent, il n'a pas conscience de ce qu'est le monde des "dealers".

De ce fait, il se fait arrêter et se voit contraint de faire un marché avec la police.

Matt est un personnage touchant, prêt à tout pour sauver sa famille, prêt à suivre des dealers et sombrer dans un monde de brutes.

Un roman qui traite de la crise économique avec un brin d'humour. La déchéance d'un cadre bien sous tout rapport qui perd son emploi, nous amenant à nous poser la question des conséquences  que la crise économique va engendrer.

J'ai aimé ce roman, l'écriture est limpide et agréable.

Matt est touchant par son innocence, même les "méchants" arrivent à nous émouvoir.

L'auteur a su traiter le sujet de la crise économique avec un certain humour, ne nous faisant pas perdre de vue pour autant le sérieux du thème.

BIOGRAPHIE DE L'AUTEUR :

images-copie-48.jpg

Jess Walter est l'auteur de cinq romans, dont Citizen Vince, lauréat du prix Edgar Allan Poe du meilleur roman en août 2005,The Zero, finaliste du National Book Award 2006.

Ses livres ont été traduits dans plus de vingt pays et il a collaboré à plusieurs journaux et magazines... Il écrit également des scénarios. Il vit à Spokane (Washington).

 

Publié dans Partenariats

Commenter cet article

Manon 02/06/2011 11:33


Une lecture et un partenariat très agréables :).


lespassionsdemalo 02/06/2011 13:44



Oui, j'ai beaucoup apprécié. Un sujet sérieux, traité avec un brin d'humour.


Merci de ton passage Manon, ça me fait plaisir.



Benoit 20/05/2011 07:49


Il semble être plutôt sympa, met le moi de côté :)
En tout cas tu fait du beau boulot ça donne envie de lire ces bouquins. Bonne continuation.


lespassionsdemalo 21/05/2011 14:25