Les âmes grises

Publié le par lespassionsdemalo

Les âmes grises
Les âmes grises

 

TITRE:  Les âmes grises

AUTEUR:  Philippe Claudel

ÉDITIONS:  Le livre de poche

NOMBRE DE PAGES:  279

Quatrième de couverture :

Elle ressemblait ainsi à une très jeune princesse de conte, aux lèvres bleuies et aux paupières blanches. Ses cheveux se mêlaient aux herbes roussies par les matins de gel et ses petites mains s'étaient fermées sur du vide. Il faisait si froid ce jour-là que les moustaches de tous se couvraient de neige à mesure qu'ils soufflaient l'air comme des taureaux. On battait la semelle pour faire revenir le sang dans les pieds. Dans le ciel, des oies balourdes traçaient des cercles. Elles semblaient avoir perdu leur route. Le soleil se tassait dans son manteau de brouillard qui peinait à s'effilocher. On n'entendait rien.

Même les canons semblaient avoir gelé.

"C'est peut-être enfin la paix... hasarda Grosspeil.

-La paix mon os !" lança son collègue qui rabattit la laine trempée sur le corps de la fillette.

Mon ressenti :

Comme à son habitude, Philippe Claudel nous innonde de douceur, d'émotions et de poésie.

Cet auteur me touche. Chaque livre lu est une belle découverte.

Ces romans sont empreints d'une certaine tristesse, qui pourtant, sous sa plume nous emportent dans un monde de douceur.

Dans ce cas précis, il est question de la mort, d'un meurtre commis sur une fillette. Le résumé laisse imaginer un thriller, il n'en est rien.

De page en page, nous suivons le narrateur et allons à la rencontre de ces "Âmes grises" pour découvrir les pensées profondes , la solitude des personnages de ce roman.

On pourrait abandonner la lecture pour cause de "déprime", ce n'est nullement le cas. Ce sujet est traité avec une telle sensibilité que l'on se laisse porter par le flot de poésie déversé par l'auteur.

Encore une fois, j'ai été subjuguée par ce livre, écrit avec une telle intensité, qu’il m'a fallu un certain temps pour me remettre de mes émotions.

Gros gros coup de cœur pour ce livre magnifique.

"Rien n'est ni tout noir, ni tout blanc, c'est le gris qui gagne. Les hommes et leurs âmes, c'est pareil... T'es une âme grise, joliment grise, comme nous tous."

Biographie de l'auteur :

images-copie-29

Philippe Claudel est un écrivain et réalisateur français, né le 2 février à Dombasle-sur-Meurthe en Meurthe et Moselle.

Il est agrégé de lettres modernes et a consacré une thèse à André Hardellet. Il est maître de conférences à l'université de Nancy où il enseigne à l'institut  Européen du Cinéma et de l'Audiovisuel, en particulier l'écriture scénaristique.

Philippe Claudel a également été professeur en prison et auprès d'adolescents handicapés physiques.

Depuis son premier roman, "Meuse l'oubli", paru en 1999, l'écrivain lorrain enchaîne les succès littéraires. "J'abandonne", en 2000, lui a permis de recevoir le Prix France Télévisions. Il enchaîne avec "Le bruit des trousseaux", tiré de son expérience de professeur de français dans les prisons, puis, "Les petites Mécaniques" sont récompensées par la bourse Goncourt de la nouvelle en 2003. Avec ses "Âmes grises", œuvre unanimement reconnue par la critique, Philippe Claudel est lauréat du Prix Renaudot en 2003 et parrain du 16ème festival du premier roman la même année.

Il publie encore "Trois petites histoires de jouets" et "La petite fille de monsieur Linh" en 2005.

Ponctuel, il revient l'année suivante avec "Le monde sans les enfants" dans lequel il aborde  les tabous de notre société, dont la maltraitance, la guerre ou la mort.

En 2007 sort "Le rapport de Brodeck", dans la lignée de son maître Jean Giono.

En 2008, il réalise son premier film "Il y a longtemps que je t'aime".

par ses romans, l'auteur nous emmène dans un univers imperceptible néanmoins empreint de réalité.

Philippe Claudel a sa place parmi les grands romanciers du XXème siècle.

Lu dans le cadre : Challenge "partage lecture"

11966610

Publié dans Mes coups de coeur

Commenter cet article

lespassionsdemalo 05/10/2011 08:26


Oui, ce sont de vrais bijoux.
J'en ai trois qui m'attendent dans ma bibliothèque.
Je pense les lire dans l'hiver.


Anne(De poche en poche) 04/10/2011 11:19


Je l'ai lu à sa sortie, soit pas loin de 8 ans, mais je me souviens que sa lecture m'avait vraiment retournée. Depuis j'essaie de lire les autres romans de cet auteur tel que "Le rapport de
Brodeck", il y a peu, que j'ai adoré. J'ai lu aussi "Le café de l'Excelsior", "La petite fille de monsieur Linh" et "Quelques-uns des cents regrets" ; que de magnifiques petits bijoux.J'ai même "Il
y a longtemps que je t'aime" dans ma PAL.En fait un vrai auteur chouchou !!