Rien ne s'oppose à la nuit

Publié le par lespassionsdemalo

Rien ne s'oppose à la nuit
Rien ne s'oppose à la nuit

 

TITRE: "Rien ne s'oppose à la nuit"

AUTEUR:  Delphine De vigan

ÉDITIONS:  JCLattès

NOMBRE DE PAGES: 436

Quatrième de couverture :

Ma famille incarne ce que la joie a de plus bruyant, de plus spectaculaire, l'écho inlassable des morts, et le retentissement  du désastre.

Aujourd'hui je sais aussi qu'elle illustre, comme tant d'autres familles, le pouvoir de destruction du verbe, et celui du silence.

Mon ressenti :

A peine tournée, la dernière page, une vague d'émotions me submerge, je suis toute retournée par ce récit.

L'auteur nous livre, l'histoire de sa mère, son enfance, sa vie de femme, sa "folie" avec une grande pudeur..

Delphine De Vigan veut comprendre la raison du suicide de sa mère Lucile...

Lucile, petite fille solitaire, perdue dans une grande fratrie de neuf enfants.

Lucile, prisonnière de ses peurs.

Mais quel est donc ce mal qui la ronge ?

Delphine De Vigan retrace le parcours de sa mère, de l'enfance à son suicide, nous allons suivre les étapes de la descente aux enfers de Lucile.

En parallèle, l'auteur nous confie ses interrogations quant à l'écriture de son livre.

Comment  sa famille va t'elle réagir face à certains secrets ?

Comment rendre public, le comportement douteux de son grand-père, sans heurter son entourage ?

Delphine De Vigan couche ses mots sur le papier avec une extrême pudeur, sans voyeurisme. Elle nous fait partager ses sentiments face à une mère malade et absente. Des sentiments ambigus  qui passent par un certain rejet mêlé d'amour.

Un livre touchant, bouleversant, qui me restera longtemps en mémoire.

Biographie de l'auteur :

index-copie-19.jpg

Delphine De Vigan est née le 1er Mars 1966 à Boulogne-Billancourt.

Romancière française, elle est l'auteur de six romans dont "No et moi" en 2007 qui a été couronné par le Prix des librairies.

Après divers petits emplois, elle a occupé à Alfortville un poste de cadre dans un institut de sondage.

Aujourd'hui, elle a une quarantaine d'années, est mère de deux enfants et vit de sa plume depuis 2007.

Son premier roman, "Jours sans faim" est paru en 2001 aux éditions Grasset sous le pseudonyme de Lou Delvig.

Delphine De Vigan a publié ensuite sous son nom en 2005 "Les jolis garçons", puis en 2006 "Un soir de décembre" qui a obtenu le Prix Littéraire Saint-Valentin 2006.

Merci à Price Minister de m'avoir permis cette belle découverte.

Lu dans le cadre "Les matchs de la rentrée littéraire"

rentree litteraire

Lu dans le cadre du challenge "Un mot des titres"

Un-mot-des-titres

Publié dans Mes coups de coeur

Commenter cet article

Elsaxelle 26/08/2012 20:46


Ce livre m'a vraiment touché. Je suis admirative du chemin que cette auteure a parcouru. Quel caractère et quelle tenacité : je lui tire un grand coup de chapeau. J'incite à lire ce livre, rien
que pour saluer son parcours.

lespassionsdemalo 27/08/2012 16:00



C'est tout à fait mon avis aussi.


J'ai prêté ce livre à quelques personnes de mon entourage  tellement son histoire m'a ému...



AlterVorace 25/10/2011 18:18


Décidément je ne cesse de tomber sur des articles élogieux concernant cet ouvrage. Je ne crois pas qu'il soit prêt de sortir en poche, il attendra donc un peu. Mais votre avis m'a particulièrement
plu et je vais trouver cette attente un peu longue...


lespassionsdemalo 25/10/2011 18:57



C'est un livre à ne pas rater.


Peut-être , une idée cadeau pour noel


Merci de ton passage AlterVorace.



lespassionsdemalo 16/10/2011 09:09


Merci Mimi.


mimi 15/10/2011 18:58


Beau billet Malo!!


calypso 15/10/2011 18:04


Carton plein pour ce titre ! Je devrais normalement le recevoir.
Merci d'avoir participé à cette session.


lespassionsdemalo 15/10/2011 18:48



C'est un plaisir.


Tu vas te régaler, j'en suis certaine.


Bonne lecture.



Sara 15/10/2011 14:20


Quel succès décidément ! Je vais m'y mettre car j'ai très envie de le découvrir à mon tour.


lespassionsdemalo 15/10/2011 15:30



N'hésite pas, ce livre est un bijou.



Sara 15/10/2011 14:20


Décidément, ce roman a un succès incroyable. Il va falloir que je m'y mette !


zazy 15/10/2011 10:21


Ce livre fait l'unanimité et il semble t'avoir touché.


lespassionsdemalo 15/10/2011 11:54



J'ai été touchée par la vie de Lucile, et par l'écriture très pudique de sa fille.


Un bel hommage à sa maman.