A la folie

Publié le par lespassionsdemalo

A la folie
A la folie

TITRE: A la folie

AUTEUR:  Pascal Marmet

ÉDITIONS: France-Empire

NOMBRE DE PAGES:   175

Résumé :

Armée d'une bonne dose d'insolence et avec l'impertinence de ses vingt ans, Joanna force la porte d'un prestigieux groupe de presse et, grâce à son audace, se fait embaucher par la directrice d'un célèbre magazine féminin. Alors que sa destinée semble s'améliorer, son passé trouble la rattrape  sous la forme d'un journal intime dont elle hérite d'une parfaite inconnue.

  Ce cahier va placer sur son chemin Pascal Langle, un propriétaire de théâtre rongé par la tristesse. Lui aussi reçoit un des onze cahiers de sa compagne décédée dans ses bras il y a dix ans.

A leur insu, un manipulateur usé par la folie dirige dans l’ombre un odieux projet.

  Rencontres décalées, magie du milieu de la mode, courses poursuites à travers le Paris touristique, croisière à haut risque dans les calanques du sud de la France, enlèvements, séquestrations, meurtres, manipulations génétiques, démence, cambriolages et amour impossible, sont les thèmes de cette machination diabolique distillée comme du venin par l’auteur.

  Un seul antidote : lire jusqu’à la dernière goutte ce « thrilleur » romantique, sombre comme une malédiction et pétillant comme une comédie de boulevard.

Mon ressenti :

Me voici en présence d’un livre dont la couverture attire l’œil. Sur fond noir, agrémenté d’une petite touche de rouge, une fenêtre appelle à la découverte, un peu plus énigmatique, dans l’ombre, une silhouette apparait, qui est-elle ? Voila qui laisse présager de bons moments de suspense …

Onze cahiers seront au cœur de cette intrigue…

Pascal Langle, propriétaire d’un théâtre, tente vainement d’oublier Ludmilla, sa compagne décédée dix ans plus tôt, quand celui-ci, se voit remettre par un notaire un cahier ; le cahier numéro 11, faisant suite à 10 autres cahiers constituants la totalité du journal intime de Ludmilla.

De son côté, Joanna Marcus, jeune pigiste fraîchement embauchée dans le groupe de presse L, se voit remettre le cahier numéro 3.

Ces deux cahiers vont bouleverser leurs vies, mais aussi les relier… Johanna cherche à comprendre quel rôle peut avoir Pascal dans sa vie qui jusque là, n’a été qu’abandon et errance, peut-être  connait-il la vérité sur l’identité de sa mère ? Aussi, met-elle tout en œuvre pour rencontrer cet homme. 

Pascal, lui, reste perplexe devant cette jeune journaliste au culot démesuré dont le charme enfantin ne laisse pas indifférent.

Mais lorsqu’il est victime de plusieurs tentatives de vols, celui-ci doute fortement de l'honnêteté de Joanna.

L’intrigue se met vite en place lorsque deux autres jeunes filles entrent en scène. A partir de ce moment là, le récit prend de la vitesse, impossible pour moi de lâcher le livre, il me fallait absolument connaitre la suite vite, vite…

Qui tire les ficelles et manipule Pascal et ces jeunes filles ?

Pour quelles raisons, les onze cahiers doivent-ils disparaître ?

Quels secrets peuvent-ils contenir ?

Ce récit regorge de rebondissements, de surprises, j’ai apprécié la petite touche de romantisme rendant ce thriller plus léger.

« A la folie » est un roman qui se lit très vite, on se laisse facilement happer par le suspense du récit.

J’ai apprécié cette lecture et me laisserai volontiers tenter par d’autres titres de Pascal Marmet.

Merci aux agents littéraires et aux Édictions France-Empire de m’avoir permis cette agréable lecture.

Si je devais mettre une note ce serait 9 /10

Lu en partenariat avec "Les agents littéraires" 

CaptureTitreNB1

Biographie de l'auteur :

images-copie-30

Né le 12 août 1970 à Paris 17ème.

Passionné de littérature, il a toujours eu un besoin impérieux d'écrire, il a commencé son journal à 12 ans...

Cette façon d'écrire a toujours été son fil d'Arianne et quand il a fallu faire le choix d'orientation au lycée, il a tout naturellement choisi la littérature...

Après ses études il dirige u élégant hôtel***...  Parallèlement , il continue d'écrire.

Publié dans Thrillers

Commenter cet article

zadoue zaz 23/08/2012 21:44


je note, merci